AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Study, write & co ~ [With Alex]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maggie J. Rhee
Elève de Gryffondor
avatar

◆ Date d'inscription : 04/09/2011
◆ Logement : Là où j'habite. :hap:
◆ Job : Job=Bosser... Vous êtes malades ?! Quoi que Attrapeuse des Gryffondor compte peut-être.
Réputation : 0
Age : 22

Profil du parfait Sorcier
Surnom: Aucun... Le premier qui m'appelle MJ, je le transforme en ver de terre.
Baguette: Bois de Sorbier ; 35,8 cm ; plume d'hyppogriffe ; flexible
Relations Ship :

MessageSujet: Study, write & co ~ [With Alex]   Sam 10 Sep - 16:33

    La bibliothèque était un endroit que Maggie n'appréciait pas trop. En particulier parce qu'il fallait faire silence et qu'elle était du genre à crier. Enfin, à crier quand on lui disait de parler bas. Elle parlait très rarement de façon, disons, normale, ce qui faisait d'elle une fille pas vraiment discrète. Sauf quand elle le voulait. Et comme elle avait rarement envie d'aller à la bibliothèque, elle était rarement discrète. La bibliothécaire devenait à moitié folle dés qu'elle la voyait, un peu air de dire « Oh non, pas celle-là, elle va encore déranger ma calme et paisible bibliothèque ». La bibliothécaire n'aimait donc pas la jeune Griffondor. Et comme la vieille femme était constamment en train de lui faire des remarques, Maggie n'aimait pas non plus la bibliothécaire. La guerre était lancée.

    Ce n'était donc pas de gaîté de cœur que la jeune fille s'était rendue à la bibliothèque ce jour-là. Elle était là pour bosser, pas pour s'engueuler avec une vieille femme sénile. Avec qui elle ne faisait jamais exprès de s'engueuler, soit dit en passant. Parce que quand on lui disait de baisser le ton, elle voulait bien, elle essayait même. Raté. Mais ce jour-là, la rouge et or était seule, donc pas de papotages en vue. Tant mieux, d'un certain côté. Elle avait vraiment du mal à travailler en temps normal alors si elle avait quelqu'un qui pourrait la distraire, c'était pire. Elle se rappelait de la fois où elle avait eu sa première mauvaise note, à cause d'élèves qui l'avaient perturbés alors qu'elle faisait ses devoirs. Une catastrophe, tout bonnement et simplement. Après, bien sur, elle pouvait toujours demander à Maeva de lui faire son devoir mais elle n'aimait pas trop demander aux autres. Aussi, elle s'assit à sa place, seule, à chercher dans le Manuel de Métamorphose Avancée de quoi faire sa dissertation sur le sortilège de Désillusion.

    Elle n'en était pas à quatre ligne que, déjà, elle en avait affreusement marre. En plus, la prof allait encore trouver le moyen de dire qu'elle écrivait mal, ce que la coréenne avait toujours trouvé idiot parce qu'elle même arrivait parfaitement à se relire. Elle avait plutôt hâte de passer à la pratique, qui était hautement plus intéressante – sauf quand votre partenaire faisait flamber vos vêtements comme une fois en 3éme année, là c'était nettement moins marrant. Sur le coup, les cours moldus comme les math ou l'anglais étaient nettement plus sûrs... Mais tellement moins attirants, il fallait l'avouer. Sa sœur se plaignait toujours d'avoir trop de devoirs de math à faire. Si elle s'était retrouvée devant une dissertation sur le sortilège de Désillusion, elle aurait nettement plus adoré les math, d'un coup. Mais bon, maintenant, elle n'aimait plus rien, elle était morte. Maggie soupira et se répéta la phrase qu'elle se sortait souvent pour ne pas se dire « C'est ma faute » - alors que ce n'était absolument pas sa faute, soit dit en passant – une petite phrase qu'elle ne sortait pas si souvent que cela : « Façon, fallait bien qu'elle meurt un jour, comme ça c'est fait, on en parle plus. » Sympa pour la sœur.

    Agacée par ce fichu devoir, Jeon le finit en trois coups de plumes, sans se relire et en étant parfaitement sûre qu'il était faux. C'est pas grave, elle assurerait lors des ASPIC, comme elle avait fait avec les BUSE. Elle gérait toujours les examens. Elle regarda son devoir et soupira. Puis, la blonde relut son travaille, ratura certaines choses, en rajouta d'autres et rangea la feuille. Elle la recopierais le soir même. Ou peut-être le lendemain matin. Ou juste avant le cours... Voir pas du tout.

    Elle reconnu alors quelqu'un qu'elle connaissait, en la personne d'un Serdaigle blond aux yeux qu'elle ne voyais pas mais qu'elle savait vert et parfois un peu gris. Alexander Samuel Blake. Le frère jumeau de sa meilleure amie, Maëva, qu'elle surnommait parfois Maïana parce que « ça sonne pareil, presque ». Elle-même était bien Marie alors bon... Alex était le préfet en chef de Poudlard et un ami. En tout cas, pour Maggie, il était surtout ce qui se rapprochais le plus d'un meilleur ami, ou disons plutôt d'un ami proche. Ou un mec qui pouvait la collait, ça dépendait les moments. Et surtout les situations. Bien sur, Maggie préférait les situation où il était l'ami qui la taquinait, même si elle se faisait rarement coller. Elle n'alla pas le voir – Pourquoi l'aurait-elle fait ? - et elle sortit à la place son livre de sortilège. Les amis, ok, mais pour l'instant elle était là pour bosser. Elle ne pouvait quand même pas tout faire en même temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander S. Blake
♫Un Tramouet nomé désir♫
avatar

◆ Date d'inscription : 16/07/2011
◆ Logement : Maison de Serdaigle
◆ Job : Préfet des Serdaigles
Réputation : 0

Profil du parfait Sorcier
Surnom: Tramouet
Baguette:
Relations Ship :

MessageSujet: Re: Study, write & co ~ [With Alex]   Lun 19 Sep - 18:42

Je venais juste de laisser Maëva, on avait besoin de pas mal parler tout les deux, et ça m'avait assez mis les idées sans dessus-dessous. Il n'y avait qu'une seule solution quand ce genre de chose arrivait, il fallait que je pense à autre chose. Je pris donc mes affaires à la volée dans mes affaire au sommet de la tour et me dirigeais d'un pas rapide vers la salle commune. Je ne fit même pas attention à quoi que ce soit pendant le trajet, tellement les choses se bousculaient dans mon esprit. J'arrivais donc dans la bibliothèque. J'avais déjà vu cette pièce tellement de fois, mais j'étais toujours impressionné par la quantité de livres qui pouvaient se trouver sur les étagères de bois ouvragé que le temps n'avait pas atteint. Je passais devant la bibliothécaire sans même un regard, e toute façon je ne l'aimais pas des masses, et c'était réciproque. J'avais beau être à Serdaigle, cela ne voulait pas forcement dire que j'étais sage et discipliné comme un bon petit soldat sans cervelle. Et j'avais plus d'une fois mis le capharnaum dans cette salle pour que la vieille peau qui gardait les lieux me prenne définitivement en grippe. Me dirigeant vers les étalages, je pris au passage le livre l'Anthologie des enchantements au XVIIIème siècles. Me dirigeant vers les tables je croisais une fille de Serdaigle qui me faisait signe. J'allais donc la voir, me promettant de vite régler cette affaire avant de pouvoir aller bouquiner. Elle me posa une question absurdement idiote a laquelle je répondis non sans une pointe d'irritation, me dépêchant de relever la tête de son problème pour voir où je pourrais aller me caler. Parcourant la salle du regard je mémorisait les gens qui étaient là et les places de libres. Mon regard s'arrêta alors sur le profil d'une fille, une rouge et or d'après les couleurs de ses habits, et lorsque jela reconnu enfin, je remarquait qu'il s'agissait en réalité de Maggie, la meilleure amie de ma chère soeur, et qui se rapprochait pour moi le plus d'une meilleure amie, elle aussi appartenant à la fière famille du lion. Je pris ma plume dans mon sac et me dirigeais donc vers elle par derrière en évitant de faire le moins de bruit possible. Arriver à quelques pas d'elle je lançais un enchantement à la plume et la fit se diriger vers la jeune fille. arriver au bout de sa course, à quelques centimètres de sa joue, elle se mit en position comme pour écrire et envoya sur la peau de la jeune rouge et or de grosses gouttes d'encres tandis que je beuglais dans sa direction.

-Alors tu as perdu ta langue ou quoi?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maggie J. Rhee
Elève de Gryffondor
avatar

◆ Date d'inscription : 04/09/2011
◆ Logement : Là où j'habite. :hap:
◆ Job : Job=Bosser... Vous êtes malades ?! Quoi que Attrapeuse des Gryffondor compte peut-être.
Réputation : 0
Age : 22

Profil du parfait Sorcier
Surnom: Aucun... Le premier qui m'appelle MJ, je le transforme en ver de terre.
Baguette: Bois de Sorbier ; 35,8 cm ; plume d'hyppogriffe ; flexible
Relations Ship :

MessageSujet: Re: Study, write & co ~ [With Alex]   Sam 1 Oct - 17:21

      Maggie feuilletai son livre de cours. Avis, à quoi allait bien le servir ce sortilège dans la vie ? A faire le remake sorcier de Blanche-Neige ? Non, franchement, elle ne comprenait pas trop l'utilité de se sortilège, mais peut-être était-elle encore trop jeune pour comprendre une telle chose. Ah... Les études, je vous jure ! C'est vraiment compliqué. Elle soupirais longuement avant de se replonger dans ce passionnant bouquin. Lisez-bien l'ironie. Elle préférerai largement être en train de lire un Tara Duncan, livre moldu français absolument passionnant selon l'asiatique qui parlait de … magie ! On pourrait croire que la blonde en avait marre de la magie mais non, surtout que c'était autrement différent puisqu'ils n'utilisaient pas de baguettes et que les formules avaient plus un genre « Par le machinetus, qu'il se passe un truc comme ça et que ça rime à cet endroit-là. ». La classe. Bon, pas forcément mais ça changeait des baguettes.

      Mais comme le calme précède souvent à la tempête, la jeune fille n'allait pas rester tranquille très longtemps avant que quelqu'un vienne l'importuner. Elle aurait du se méfier mais Maggie n'était pas du genre à faire gaffe à ce genre de chose aussi ne vit-elle pas la silhouette vêtue de bleu et bronze approcher d'elle avec une plume d'encre. Elle ne vit pas non plus la plus léviter jusqu'à elle, bien qu'elle ressentit un léger vent qu'elle attribua à la fenêtre ouverte juste à côté de la table voisine. Et alors, elle sentit quelque chose d'humide et collant atterrir sur sa joue. Elle porta sa main à l'endroit attend parce liquide et elle découvrit alors quelque chose de noir sur sa main. Avec celle qui était encore propre, elle sortit de sa poche un mouchoir et jura. Non seulement cela ne s’essuyait pas vraiment mais en plus ça tâchait son mouchoir blanc. Elle se retourna, faisant voler ses cheveux blonds dont quelques mèches vinrent se coller au liquide tachant.

      « Bordel de... », commença-t-elle avant de s'arrêter devant le regard sévère la viei... la bibliothécaire.

      Les quelques élèves présents rirent de bon cœur, tantôt moqueur, tantôt compatissants, tantôt juste amusés. Maggie avait su exactement qui avait fait cela à peu près 15 secondes après que l'humiliation est été lancée. Elle se retourna vers le jeune homme blond qu'elle avait identifier tout à l'heure et tonna :

      « Blake ! »

      Maggie appelait souvent les gens par leurs noms de famille quand elle ne les aimait pas ou qu'elle était en colère contre elles. Et là, elle était furibonde. Non seulement elle avait la joue et la main tachées mais en plus ses cheveux étaient pleins de cette substance visqueuse qui servait généralement à écrire. Sur des papiers. Pas sur des gens, s'ilvousplaitmerci. Jeon s'avança précipitamment vers le frère de sa meilleure amie. Qui était aussi censé être son ami mais il avait une façon bizarre de le montrer, soi dit en passant. Elle s'arrêta juste devant lui et aurait pu se sentir bien petite à côté de lui si elle n'avait pas cette irrésistible envie de lui crier dans les oreilles. Chose qu'elle s'empressa de faire immédiatement, d'ailleurs.

      « Vous avez un problème avec votre plume, Mr le Préfet-en-Chef ? Votre plume a un surplus d'énergie, cette après-midi ? », commenta-t-elle amèrement.

      Elle laissa passer un léger silence avant de le mettre à hurler littéralement , bibliothèque ou pas, contre ce blond qui lui avait fait prendre une honte cuisante.

      « T'es malade, Blake ?! Tu sais combien de temps ça met à défaire cette putain d'encre ? Oh, bien sur que non. T'es vraiment un malade, mon pote. »

      Bon, d'accord, là c'était plus elle qui passait pour une débile mais elle ne semblait pas vraiment s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Study, write & co ~ [With Alex]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Study, write & co ~ [With Alex]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Les droits pour Alex Kovalev disponible
» Signature de contrat - Alex Kovalev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echoes Of Hogwarts :: RPG :: Poudlard intérieur :: Quatrième étage :: Bibliothèque-
Sauter vers: