AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Always someplace else ~ Wanderlust

Aller en bas 
AuteurMessage
Wanderlust L. Rhodes
Elève de Serpentard
avatar

◆ Date d'inscription : 04/09/2011
◆ Logement : Dans les dortoires des Seprpentards
Réputation : 0

Profil du parfait Sorcier
Surnom: Wan'
Baguette: Bois d'ébène, cendres de serpencendre, 32 cm
Relations Ship :

MessageSujet: Always someplace else ~ Wanderlust   Dim 4 Sep - 21:12

Wanderlust Longinus Rhodes
image 100*100 image 100*100 image 100*100 image 100*100
17 ans
13 avril 1994
Écossais

Sang-Pur
Élève

image 200*320
IL ÉTAIT UNE FOIS...
Le 15 avril 1994. Pour beaucoup de personnes, c'était une journée parmi tant d'autres. Mais pour la famille Godeffroy, c'était la journée de la naissance de leur unique héritier. Dame Mélusine, la mère, avait choisit d'accoucher dans le manoir. Pour elle, il était inadmissible d'aller donner naissance dans un hôpital crasseux et rempli de sang-de-bourbe. Non seulement elle était de lignée pure, mon son mari et le futur enfant aussi, et il était hors de question de tâcher sa naissance. Cette décision manqua de lui coûter la vie. Il y eut des complications durant l'accouchement et si ce n'était pas la bonne qui avait des notions en médecine, le bébé aurait grandit sans mère. Ça aurait pu aller mieux, ou pire encore pour lui. Vous voyez, quand on est sang-pur et qu'on n'a qu'un seul enfant, on s'assure qu'il suive « le droit chemin ».

Normalement, quand un parent nomme son enfant, il lui donne un nom qu'il aime. Mais pas dans le cas de Wanderlust. Toute la fortune de la maison Rhodes, selon le testament de la grand-mère, ne reviendrait au parents que quand leur premier enfant portera le nom de "Wanderlust". La grand-mère avait toujours ré de voyager, mais elle n'en avait jamais eu l'occasion de le faire à cause de sa faible santé. avec son testament, elle espérait transmette sa soif de voir le monde à son petit-enfant. Oui, elle était spéciale de cette façon, mais que voulez-vous. Et c'est Wan' qui a hérité de ce nom. Oh, en passant, tout le monde le connaît sous le nom de Wan'. Même ses parents l'appellent comme ça. La famille eut un autre enfant plus tard, un auquel Wan' tenait beaucoup. il espérait l'arracher aux griffes de sa mère, mais l'enfant eut encore plus de chance. Il mourut en bas âge à la suite d'une pneumonie. Un coup de plus venait d'être porté à Wanderlust par le destin.

Peu de choses peuvent être dites sur l'enfance de Wan', sauf si on vit dans le manoir Rhodes. En fait, c'était le seul moyen de connaître quoi que ce soit sur la famille. Très renfermée, elle refusait que la moindre rumeur ternisse sa réputation. Par conséquent, Longinus, comme l'appelait toujours Dame Mélusine, n'avait pas beaucoup d'amis, et ceux qu'il avait étaient méticuleusement choisis par son père, Elinas. Les propos du garçon étaient constamment surveillés, et les écart étaient punis sévèrement. Le dos de Wanderlust se souvient encore de la fois où il avait brisé le vase qui appartenait à sa grand-mère. Sa mère l'avait enfermé dans un cachot après lui avoir lacéré de dos à coups de sortilèges, lui disant qu'il ne sortirait qu'une fois qu'il aurait complètement assimilé son erreur. Wan' avait passé une semaine dans la pièce lugubre et humide. Même à ce jour, il n'aime pas les endroits trop petits.

Encore moins de choses peuvent être dites à propos du père de la famille. Il était simplement absent. Mais les rares fois qu'il apparaissait dans la vie de son fils laissaient à ce dernier des sensations de froid et d'indifférence qui lui collaient à la peau. C'était comme si son père voyait à travers lui. Peu importe ce que le garçon faisait, ce n'était jamais assez. Après tout, il était un Rhodes, on n'attendait de lui rien de moins que l'excellence. Il va s'en dire qu'une telle atmosphère finit par avoir des répercutions sur le psyché d'un enfant.

Après une virée au cachot quasi-réglementaire (Wanderlust y allait de plus en plus souvent depuis qu'il avait eut huit ans), le garçon en ressortit changé. Il était plus distant, plus déterminé que jamais. Il n'avait qu'un but : apprendre le plus possible pour ensuite tout voler à ses parents. Sa vengeance allait être terrible. Quand Dame Mélusine vit son fils sortir de sa prison, avec cette haine sourde dans les yeux, elle sourit. Elle considérait qu'elle avait réussi. C'était la dernière fois que Wanderlust voyait le cachot. Finalement, le prénom qu'il avait reçu de sa grand-mère se révéla utile. De un, c'était son secret. Et quand on garde un secret, on se sent toujours plus important. Et de deux, la bougeotte qui venait avec le prénom, cette irrésistible envie d'explorer lui ont permis de continuer sa vie. Quand Wan' bouge, le chagrin de sa vie ne le rattrape pas. Quand il bouge, il laisse la tristesse loin derrière. Il ne tient pas en place, et quand il est forcé à rester assis, c'est son esprit qui vagabonde. C'était ce que Dame Mélusine détestait le plus chez son fils. C'était par conséquent la partie de lui que Wanderlust aimait le plus. Ah oui, une autre chose à savoir sur lui et qu'il a découvert dans ce cachot, quelque chose d'autre qu'il a hérité de grand-mère apparemment: il est métamorphomage. Oh, en rein de dramatique à cet âge-là, juste les cheveux qui changent de couleur selon ses émotions. Mais vous connaissez les enfants. Ils grandissent si vite.

Quand à 11 ans, Wan' alla chercher son matériel pour aller à Poudlard, il n'avait pas l'air son âge. Il était distant, majestueux et cynique. Ses boucles châtaignes et ses yeux bleus faisaient tourner les têtes et ses traits fins commandaient le respect. Il firent le tour de tous les magasins, commençant par la magasin de livres en passant par la boutique de robes. Wanderlust était le seul enfant qui ne lança même pas un regard vers la boutique de farces et attrapes. Il ne se souvenait même pas du nom, il avait des choses plus importantes à faire.

Puis vint finalement le tour de la baguette. La famille se dirigea naturellement vers Ollivander, séparant le flot de passant comme une lame. Quand ils entrèrent dans le magasin, le silence tomba comme un voile de plomb. Le marchand les étudia rapidement, puis prit la parole.

-Monsieur et Madame Rhodes! Vous êtes ici pour une baguette je présume? Et ce doit être voter fils? Approche mon garçon, qu'on te trouve un baguette.
-Vas-y Longinus
, dit sa mère. Dépêche-toi, nous devons encore passez par Gringotts, et Mnémosyne voulait me rendre visite plus tard dans la soirée.

*Arrête de m'appeler Longinus!*, pensa Wan'. Il se dirigea tout de même vers Ollivander et attendit qu'on lui tende un baguette. Le marchand l'étudia et disparut dans les méandres de sa boutique. Il réapparut quelque minutes plus tard avec plusieurs boites dans ses mains.

-Bois de cerisier, 27 centimètres et demi, crin de licorne, relativement flexible. Essaye-la mon garçon.

Ollivander déposa ses yeux chaleureux sur le jeune Rhodes alors que ce dernier donna un petit coup sec avec le morceau de bois qu'il tenait dans ses bras. Immédiatement, les cheveux de la fillette qui se tenait à coté de lui se changèrent en vadrouille. Ollivander s'empressa de reprendre;a baguette et d'en donner une autre.

-Bois de rosier, 33 centimètres, rigide. Fais attention cette fois-ci...

Cette fois, les cheveux de la fillette devinrent transparents comme du verre. Plus vite qu'il ne comprenne ce qui se passait, Wanderlust se tenait avec une nouvelle baguette dans les mains.

-Bois de cèdre, 30 centimètres, fluide.
Étrange, il a dût vider son sac de commentaires...

Et le manège continua encore un moment. Aucune baguette ne semblait lui convenir. Et puis finalement, du fin fond de la boutique, le marchand ne déniche une boite poussiéreuse. Une heure plus tard, la famille ressortit de la boutique, la mère de la fillette fulminant derrière eux et Ollivander s'excusant pour la mille et unième fois. Mais Wan' avait sa baguette.

Le chemin vers Poudelard fut, ah, décevant. Ou presque. Il n'y eut ni bagarre, ni dégâts. Rien. Le paysage défilait par la fenêtre avec une monotonie soporifique et les personnes parlaient de choses tout à fait quelconques et sans intérêt. Le jeune Rhodes s'était assit tout seul, dans une cabine à part. Il avait trop d'attention. Les filles bavaient en le regardant et les garçons arrêtait de parler en le voyant. Et il avait besoin de paix. IL s'était installé confortablement et lisez un traité sur la Métamorphose. Il devinait déjà que ça allait être son sujet préféré. Le bruit rythmé de train apaisait son esprit et les rayons de soleil lui éclairaient les pages. Une silhouette s'arrêta devant la porte de la cabine et regarda à l'intérieur. Elle était blonde et semblait provenir d'une famille de noble lignée. *N'entre pas*, pensa Wan'. Pas de chance. La porte glissa et la fille entra.

-La place est prise?

Avant même que Wan' puisse répondre quoi que ce soit, la fille s'assit en murmurant un « Enfin du calme ». Ce fut sa première rencontre avec Shaé Castellan. Ce fut le coup de foudre, mais pas dans le bon sens. Il ne l'aimait déjà pas. Elle lui montait les cheveux de la nuque. Allez comprendre. Elle n'avait même pas besoin de faire quoi que ce soit pour lui taper sur le système nerveux. On peux même aller jusqu'à dire qu'elle jouait sur ses nerfs comme sur un instrument.

L'expérience du Choixpeau fut plus enrichissante. Il ne voulait pas ce l'avouer, ni même le laisser paraître, mais il stressait. Tout ce qu'il savait, c'est qu'il ne voulait pas se retrouver dans Pouffsouffle. Il ferait quoi là? Pousser des plantes? Pas question! Les uns après les autres, les premières années se faisaient appeler. Même si tout le monde avait compris que c'était en ordre alphabétique et qui sera le prochain, la première personne faisait toujours un saut en entendant son nom. Pathétique. Un professeur tenait l'énorme liste de noms. Sa voix résonnait dans toute la salle remplie de chandelles, suivit par celle du Choixpeau et conclue avec les applaudissements d'une telle ou telle table.

-Brandt!

Une fillette s'avança vers le tabouret placé exactement au centre de la salle. Le chapeau antique fut posé sur sa tête et un visage se dessina dessus et se mit à réfléchir.

-Serdaigle!

La fillette, celle que Wanderlust avait rencontré chez Ollivander se mit à rayonner. Elle alla s'asseoir à la table, quand elle remarqua qu'il la regardait, elle lui tira la langue. Peu à peu, le nombre d'élèves diminua, et les tables se remplirent. B, C, la liste semblait prendre tout son temps pour se rendre à lui. Elle le narguait, lui rappelait constamment que c'était bientôt son tour. Et à chaque fois qu'il était convaincu que c'était son tour, elle le reculait encore dans l'ordre.

-Godeffroy!
-Serpentard!


Wan' déglutit bruyamment. Les noms défilaient de plus en plus vite, l'espace au centre de salle se visait de plus en plus.

-Rhodes!

Les regards se braquèrent sur lui. Ses jambes se changèrent en coton. Chacun de ses pas raisonnaient dans le silence qui était tombé sur la salle. L’absence de bruit lui vrillait les tympans. Lentement, il se dirigea à son tour vers la tabouret. Un caillot de la taille d'une béozard se forma dans sa gorge. L'un des choix les plus importants de sa vie, et ce n'était même pas lui qui le faisait. Il ne savait pas s'il devait en rire ou en pleurer. Il garda la tête haute et finit par s'asseoir sur le tabouret, déjà réchauffé par tous les autres. Le poids du Choixpeau s'avéra plus que ce à quoi il s'attendait, aussi bien physiquement que mentalement. Ses pensées se brouillèrent et il sentit une présence dans son esprit. Elle scrutait les moindres recoins de son psyché, dénichant la moindre parcelle d'information. Elle était sans pitié. Il se concentra, l'un de ses plus grands efforts dans sa vie, sur une seule phrase : *Pas Pouffsouffle!* Il se la répétait encore et encore, comme un disque brisé. Et puis la présence se retira, aussi soudainement qu'elle était apparut. Le Choixpeau finit par faire son choix, mais tout ce que Wanderlust entendait, c'était « pas Pouffsouffle ». quelque part au loin, une table applaudit. Celle de sa maison.

L'étrange relation que le jeune Rhodes entretenait avec la jeune fille dura deux ans, jusqu'à ce que Wan' découvre un petit secret. Shaé était sortit de la classe une fois en laissant un cahier sur sa table que Wan' s'empressa de feuilleter (évidemment). Apparemment, elle et quelques unes de ses copines avaient laissaient un garçon mourir. Ça sentait le chantage... Dans la soirée même, Beau reçu une lettre de sa mère lui rappelant qu'il devait présenter une future fiancée à la famille à Noël, puisqu'elle l'avait promis au reste de la famille. Une idée germa dans l'esprit du garçon qu'il mit à exécution le lendemain même. C'était simple. Shaé faisait semblant d'être sa copine et lui, il ne disait rien à propos du garçon. Et en bonus, elle gagnait en popularité. C'est quand même de Wan' Longinus Rhodes qu'on parlait. Jamais il n'avait vu une fille rougir autant de sa vie. Que ce soit de honte ou d'indignation, elle devint cramoisie comme une tomate qui s'étouffe. Elle le traita de tous les noms, dont certains Wanderlust ne connaissait même pas la signification. Mais la menace pesait sur elle, et elle finit par accepté. Ce fut la naissance du couple le plus populaire de Poudelard.

Les années à l'école filaient les unes après les autres la relation étrange entre Wan' et Shaé perdurait. Devant tout le monde, ils étaient le couple parfait. Derrière les coulisses, ils ne cherchaient qu'à s'arracher la face. Pourtant, alors que lui s'intéressait plus à la Métamorphose, elle se dirigeait vers les Sortilèges. En plus, avec le temps, il devenait de plus en plus difficile de garder leur façade. Au départ, c'était simple. Quel couple n'avait pas ses chicanes? Mais bientôt les personnes se mirent à poser des questions. Et Wan' dut redoubler d'efforts pour ne pas vendre la mèche. Il ne maquerait plus que ses parents apprennent qu'il leur avait menti. Il pouvait déjà sentir l'odeur de l'humidité. Et maintenant, à leur sixième année, personne ne savait comment les choses allaient tourner. Mais quoi qu'il arrive, que personne n'ose l'appeler Wanderlust!
Nath'
  • Âge: 17 ans
  • Sexe: M
  • Avatar: William Moseley
  • Crédit: FoxFire (moi)
  • Code: Bon par Tramouet.
  • Autre:

fiche créée par creatic, elle est disponible sur http://centralreview.tk


Dernière édition par Wanderlust L. Rhodes le Mer 7 Sep - 14:08, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander S. Blake
♫Un Tramouet nomé désir♫
avatar

◆ Date d'inscription : 16/07/2011
◆ Logement : Maison de Serdaigle
◆ Job : Préfet des Serdaigles
Réputation : 0

Profil du parfait Sorcier
Surnom: Tramouet
Baguette:
Relations Ship :

MessageSujet: Re: Always someplace else ~ Wanderlust   Dim 4 Sep - 21:36

Salut et bienvenue, c'est moi qui m'occuperais de ta fiche de présentation! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à inonder ma boite de messagerie m'envoyé un message!Si ce n'est pas déjà fait, je t'oriente vers règlement c'est ici que se trouve le code de validation de ta fiche, et pour être sûr d'avoir une histoire cohèrente, tu peux aller lire le contexte ! Sinon bonne chance pour ta fiche :*.*:

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaé A. Castellan
Elève de Serpentard
avatar

◆ Date d'inscription : 04/09/2011
◆ Job : Nope.
Réputation : 0

Profil du parfait Sorcier
Surnom: ... Essaie, pour voir.
Baguette: bois de bouleau, crin de licorne, vingt-sept centimètres.
Relations Ship :

MessageSujet: Re: Always someplace else ~ Wanderlust   Dim 4 Sep - 21:42



Bienvenue toi. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanderlust L. Rhodes
Elève de Serpentard
avatar

◆ Date d'inscription : 04/09/2011
◆ Logement : Dans les dortoires des Seprpentards
Réputation : 0

Profil du parfait Sorcier
Surnom: Wan'
Baguette: Bois d'ébène, cendres de serpencendre, 32 cm
Relations Ship :

MessageSujet: Re: Always someplace else ~ Wanderlust   Lun 5 Sep - 2:18

Merci xD

Fiche finie (j'imagine Rolling Eyes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau
Admin
avatar

◆ Date d'inscription : 18/07/2011
◆ Logement : Sur mon étagère poussièreuse
◆ Job : Eclaircir les esprits de gamins
Réputation : 0
Age : 24

MessageSujet: Re: Always someplace else ~ Wanderlust   Mer 7 Sep - 10:56

Jeune homme, te voilà donc à :




<< Vous finirez à Serpentard
Si vous êtes plutôt malin,
Car ceux-là sont de vrais roublards
Qui parviennent toujours à leur fins. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Always someplace else ~ Wanderlust   

Revenir en haut Aller en bas
 
Always someplace else ~ Wanderlust
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echoes Of Hogwarts :: Avant Tout :: Vous, vous & vous :: Prée-créé :: Prédéfinis des élèves :: Elèves de Serpentard-
Sauter vers: